L’essentiel est, selon l’artiste, le vide qui entoure la Matière, la Lumière reste indissociable de nos perceptions visuelles.

La sculpture doit être minimale, voir minimaliste pour montrer la netteté de ces propos.
Le champ ou l’espace libre qui différencie le plein ‘’ matériel ‘’est le centre de son travail.
L’artiste propose sur le sentier une sculpture en Acier Corten nue en tôle de 3mn d’épaisseur :la section carrée des tubes est de 33cm, la Longueur de 2m et le poids de 220 kg environ.

Cette pièce part d’un critère simple de composition (proportion de 1pour 2 pour chaque module parallélépipédique),et visant ainsi à favoriser l’orientation des faces apparentes du volume selon plusieurs directions, le but étant de faire varier la réflexion de la Lumière et la Découpe des ombres dans l’espace.

Cette œuvre intitulée ‘’ Le Nous ‘’en référence à la philosophie et dans l’Antiquité grecque, signifiant: l’esprit, l’intellect, la raison. De par son union avec le corps, l’âme devient sujette à la mort : est seule immortelle l’âme intelligente.